19 mai 2016

BOTH SIDES THE TWEED

Valse Ecossaise 3

valse écossaise 3 (suite)

 Cliquez sur le triangle pour écouter la musique de cette partition 

 

Extrait musical joué par Patrick Cadeillan 

  

BOTH SIDES THE TWEED

Inspirée d'une chanson traditionnelle de 1707 attribuée à James Hogg sur le Traité de l'Union entre l'Ecosse et l'Angleterre.

 

         Histoire 

Traité pour l'Union de l'Angleterre & de l'Écosse
conclu & signé par les Seigneurs Commissaires des deux Royaumes, à Londres, le 22 Juillet / 2 Août 1706.

 

    Depuis l'accession du roi d'Écosse, Jacques VI Stuart, à la Couronne d'Angleterre (Jacques Ier d'Angleterre), en 1603, les deux pays étaient gouvernés par le même roi, mais ne possédaient aucune autre institution commune. Le règlement de la succession en ligne protestante par la loi d'établissement de 1701 incite la reine Anne et ses conseillers à remplacer l'union personnelle des deux royaumes par une union plus étroite. Un traité est négocié à cet effet en 1706 et conclu le 2 août, pour entrer en vigueur le 1er/12 mai 1707 (calendrier julien). Le traité fut ratifié par une loi du Parlement écossais sanctionnée le 16/27 janvier 1707 par la reine Anne, puis par une loi du Parlement anglais, sanctionnée le 6 mars 1706 (julien)/17 mars 1707. Plusieurs actes complémentaires sont également adoptés : acte pour garantir la religion protestante et l'établissement du culte presbytérien en Écosse ; acte pour garantir l'Église d'Angleterre ; acte pour désigner les 16 pairs écossais et les 45 représentants de l'Écosse aux Communes ; enfin institution d'un Conseil privé unique.
    Le Parlement écossais supprimé en 1707, devait renaitre près de 300 ans plus tard, le 12 mai 1999, en application du Scotland Act de 1998. Et le principe de l'union entre les deux royaumes est remis en question par les indépendantistes écossais. La question doit être tranchée par référendum en 2014.
Source: site   mjp.univ-perp.fr/constit/uk1707.htm
Géographie:
La Tweed est le troisième fleuve d'Ecosse avec ses 156 km de longueur

Elle prend sa source dans les collines de Tweedsmuir à Tweed’s well puis traverse toute la région des Scottish Borders. Elle draine l’ensemble de la région des Borders. La partie la plus méridionale de son cours marque la frontière avec l'Angleterre sur 27 km, près de Berwick-Upon-Tweed

La Tweed est un des grands fleuves à saumons d’Écosse.

La vallée de la Tweed est depuis longtemps un lieu de prédilection pour les conquérants. Les forts, construits à l'Age de fer et à l'époque des Romains, ainsi que les demeures monastiques parsèment toute la région

  

Paroles de BOTH SIDES THE TWEED

 

  1. 1. What's the spring breathing jess'mine (varlot) and rose,
    What's the summer, with all its gay train,
    Or the plenty of autumn, to those 
    Who've barter'd their freedom for gain?

    Let the love of our K[in]g's sacred right,
    To the love of our Country succeed;
    Let friendship and honour unite,
    And flourish on both sides the Tweed.


    2. No sweetness the senses can chear,
    Which corruption and bribery blind;
    No brightness that gloom e'er can clear,
    For honour's the sun (son) of the mind.
    Let the love, &c.

    3. Let virtue distinguish the brave,
    Place riches in lowest degree;
    Think him poorest who can (dares) be a slave,
    (And) Him richest who dares to be free.
    Let the love, &c.

    4. Let us think how our ancestors rose,
    Let us think how our ancestors fell,
    The rights they defended, and (it's) those
    They bought with their blood we'll ne'er (that we) sell.
    Let the love, &c.

Source: "The Jacobite Relics of Scotland, being the Songs, Airs and Legends of the Adherents to the House of Stuart" collected by James Hogg, published in Edinburgh by William Blackwood in 1819.

 Traduction:

LES RIVES DE LA TWEED

1. A quoi bon, printemps, fleurer jasmin et rose?
A quoi bon, ce cortège de couleurs, été?
A quoi bon, automne, tous ces fruits que tu proposes,
Quand certains préfèrent l'argent à la liberté?

L'attachement aux droits sacrés de notre monarque,
Qu'il aille de pair avec l'amour de notre patrie!
Que l'amitié, l'honneur, jusqu'au jour que prescrira la Parque,
Fleurissent sur l'une et l'autre rive de la Tweed!


2. Quelle âme serait de douceur transportée
Si la corruption l'aveugle, ou bien le profit?
Nuit que n'illumine pas l'aurore aux doigts de fée,
Car l'honneur est le soleil qui brille sur l'esprit.
L'attachement ...

3. De la seule vertu s'honore le brave.
La richesse chez lui ne saurait l'emporter.
Il tient pour pauvre celui qui veut être un esclave
Et pour riche celui qui chérit la liberté!
L'attachement ...

4. Voyez comme nos ancêtres se levèrent!
L'offrande de sa vie que plus d'un consentit
Pour la défense des droits qu'à leurs fils ils léguèrent!
Ils ont le prix du sang: les vendre n'est point permis!
L'attachement ...

(Trad. Christian Souchon(c)2010)

 

 

 

La valse écossaise est une danse folk qui dérive des danses de salon. Elle a notamment été intégrée dans le répertoire breton.

 

Both sides the tweed vient d'une valse anglaise de la renaissance qui s'appelle "St Bernard's Waltz"

  

Elle consiste pour le couple à : 

 

  • faire 3 pas vers la gauche du cavalier (la droite de la cavalière),
  • marquer une pose à l'aide d'une surrection
  • faire 2 pas dans l'autre sens
  • faire 2 pas vers l'arrière du cavalier puis 2 dans l'autre sens

 

  • faire tournoyer la cavalière sur elle-même (pastourelle)
  • valser

    Source: Wikipédia

 

Posté par Diatomalo35 à - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur BOTH SIDES THE TWEED

Nouveau commentaire