également appelée: JEUNE FILLE DE QUINZE ANS

 

une fille de rose

Cliquez sur le triangle vert pour écouter la musique de cette partition 

(si le triangle vert ne s'affiche pas, cliquez sur la petite pièce de puzzle grise, puis sur "autoriser")

 

 

 

 Extrait musical interprété par Jacques Fraudet

 

Paroles de "une fille de rose"

 

Jeune fille de quinze ans belle comme  une rose 
Elle a eu un enfant personne n’en est la cause

Ne sachant comment faire pour s’en débarrasser 
Dans la rivière de Nantes elle s’en va l’y jeter

Personne ne l’avait vu que sa plus proche voisine 
S’en va directement prévenir la justice

Oh gens de la justice vous ne savez donc pas 
Ce qui se passe en ville si on n’vous le dit pas

Les gendarmes sont allés tout droit de chez la belle 
L’ont trouvée dans son lit sa mère à côté d’elle

Bonjour bonjour la belle comment vous portez vous 
Les gens de la justice ils ont affaire à vous

Si j’ai eu un enfant comprenez ma détresse 
De mon coeur innocent ne suis pas la maîtresse

Allons allons la belle point tant de boniments 
A pied ou à cheval, vous irez en avant

La mère qui était qui haussait les épaules 
Prit l’argent dans sa main comme une femme folle

Messieurs de la justice rendez moi mon enfant 
Je vous la paierai en or ou en argent

En or ou en argent vous n’aurez point votre fille 
Elle a commis un crime il faudra la punir

Là-bas dans ces collines Y’a un jardin autour 
La belle sera brûlée demain au petit jour

Jeune fille de quinze ans, sur moi prenez exemple
Ne fréquentez donc pas ces galants sur ces landes

Ne courez pas ces bals et ces fêtes de nuits
Car c’est ici la cause que je meurs aujourd’hui